L’amour vache

Li Wei, "Love at the high place 1", Beijing, 01-07-2004.

Li Wei, "Love at the high place 1", Beijing, 01-07-2004.

Encore une fois, quelle est la place de la photographie ? Avec Li Wei, il s’agit de fixer une véritable performance – au sens propre, comme au figuré. La question de l’effacement du temps ou du témoignage reste en suspend.

Liens.
Son site, sur lequel on retrouve d’autres de ses photographies : http://www.liweiart.com/index.htm
Un autre artiste nous donne son point de vue : http://www.xippas.com/fr/artiste/philippe_ramette

Jusqu’au 1er janvier 2011, le blog ne s’arrête pas mais il ralentit. Belles fêtes à vous.

Cette entrée a été publiée dans Art contemporain, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>