Cow-boy crooner

Photomaton, "Anonyme".

Photomaton, "Anonyme".

Le photomaton n’a pas toujours été utilisé – comme souvent aujourd’hui – uniquement pour réaliser les photographies d’identité, destinées aux papiers officiels. L’automatisation a remplacé les prises de vue au format « carte-de-visite » que l’on réalisait à la fin du XIXe siècle, en souvenir ou à offrir !

Cette cabine offre à la fois une liberté de pose – que l’on n’aurait probablement pas osé devant un photographe professionnel – mais aussi une forte contrainte spatiale à laquelle il fallait se plier.

Liens.
Toute une collection de photomatons : http://lelivrephotomaton.tumblr.com/
issues de cet ouvrage, de Raynal Pellicer : http://blog.madame.lefigaro.fr/stehli/2011/02/photomaton.html

Cette entrée a été publiée dans Histoire, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>