Faire le mur

Seba Kurtis, "700 miles", Série "Immigration files".

Seba Kurtis, "700 miles", Série "Immigration files".

Dans « Immigration files », Seba Kurtis s’attache à la population hispanique des Etats-Unis et au fameux « mur de séparation » de 700 miles construit par George W. Bush à la frontière mexicaine. L’environnement semble aussi important que les personnes.

Il serait peut-être un peu simple d’expliquer la pratique photographique de Seba Kurtis par sa propre histoire, qu’il résume parfaitement en deux phrases : « When times were hard my grand-parents left Europe for Argentina. It tooks 8 years to overcome the lengthly bureaucratic bullshit, mind games and loop holes to get my legal right to stay in Europe. » En écho à ses propres difficultés, l’approche qu’il a de son sujet lui permet peut-être plus de liberté et de finesse.

Liens.

http://www.sebakurtis.com/index.php?/in-deep-water/700-miles/

http://www.pocproject.com/member.php?myMember=54

Cette entrée a été publiée dans Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>