Traits communs

Berenice Kolko, "Frida Kahlo in her garden at Coyoacán, 1952", Courtesy Banco de México / Fideicomiso Museos Diego Rivera y Frida Kahlo

Berenice Kolko, "Frida Kahlo in her garden at Coyoacán, 1952", Courtesy Banco de México / Fideicomiso Museos Diego Rivera y Frida Kahlo

Jamais une photographie n’a autant ressemblé à une oeuvre picturale. Les autoportraits picturaux de Frida Kahlo sont au-delà du réalisme, si bien que les photographies de l’artiste évoquent moins que la peinture.

Immanquablement, on s’interroge alors sur le rôle de la photographie ? Doit-elle posséder une ressemblance ultra-réaliste ou exprimer quelque chose ?

Liens.
Pour plus d’infos sur l’artiste : http://www.fridakahlo.com/
Un portfolio mêlant photographies et peinture : http://www.connaissancedesarts.com/peinture-sculpture/diaporama/le-monde-douloureux-de-la-fascinante-frida-kahlo-82570.php

Cette entrée a été publiée dans Histoire, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>