Tremblement

Shizuo Kambayashi / Associated Press, "Un homme à vélo, après le tsunami, à Hachinohe, Aomori Prefecture, au nord du Japon, le 14 mars 2011".

Shizuo Kambayashi / Associated Press, "Un homme à vélo, après le tsunami, à Hachinohe, Aomori Prefecture, au nord du Japon, le 14 mars 2011".

Peut-être parce que les images qui diffusées depuis quelques jours sont inimaginables, on ne peut s’empêcher de penser aux films de Miyazaki et aux estampes d’Hokusai, à voir comme une sorte de savoir d’anticipation. Ou comment l’image picturale aide à regarder – et peut-être supporter – le réel.

Liens.
Une approche du traitement par l’image du tremblement de terre puis du tsunami : http://culturevisuelle.org/icones/1471
Les angoisses de destruction des Japonais se retrouvent dans les mangas : http://blog.slate.fr/des-bulles-carrees/2011/03/14/les-mangas-ont-deja-dessine-le-seisme/
Bien sûr, cette photographie est issue de : http://www.boston.com/bigpicture/2011/03/japan_-_vast_devastation.html

Cette entrée a été publiée dans Actualité, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>