L’autre réalité

Massimo Sordi, Série "Contemporary India", 2009.

Massimo Sordi, Série "Contemporary India", 2009.

Est-ce pour leur architecture mondiale standardisée que les stations-service fascinent tant les photographes ? ou pour leur photogénie sans cesse renouvelée ?

Pour Massimo Sordi c’est aussi une nouvelle façon de regarder l’Inde au-delà des clichés de bains rituels dans le Gange et autre Taj-Mahal. Une autre réalité ?

Liens.
Pour voir une autre série sur l’Inde, « Nothing to see in India », qui fait l’objet d’un livre : http://www.massimosordi.com
Précédemment sur le blog, sur le même sujet : http://www.un-titled.fr/2011/01/point-route/ sur les photographies d’Andrew Bush et http://www.un-titled.fr/2010/10/itineraire-bis/ sur Eric Tabuchi

Cette entrée a été publiée dans Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>