Les grandes migrations

Scarlett Hooft Graafland, "Journey", Série "Igloolik", Canada, 2008.

Scarlett Hooft Graafland, "Journey", Série "Igloolik", Canada, 2008.

Les photographie de Scarlett Hooft Graafland se situent dans une frontière : ni totalement des sculptures, ni land art, ni installations. Ses photographies font appel à l’onirisme des paysages dépouillés de l’Arctique canadien qu’elle s’approprie en y recréant son propre univers. Et comme dans un conte, le spectateur s’attend à voir surgir de la glace un troupeau de rennes.

Lien.
Toute la série, et d’autres : http://www.scarletthooftgraafland.com/works.php?cat=2&expandable=0

Cette entrée a été publiée dans Art contemporain, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>