Esclaves modernes

Raphael Dallaporta / Ondine Millot, Série "Domestic Slavery", 2006.

Raphaël Dallaporta / Ondine Millot, Série "Domestic Slavery", 2006.

L’horreur dans un cadre familier, celui de la maison, de l’appartement, du pavillon de banlieue : le projet de Raphaël Dallaporta et Ondine Millot allie photographie et texte et permet à la fois de témoigner d’histoires à la limite du fait-divers et de confronter le lecteur / spectateur face à l’apparente simplicité de l’image (et du texte).

Liens.
Le site de l’artiste et ses différents projets : http://www.raphaeldallaporta.com/
Pour voir l’image en plus grand et lire le texte plus facilement : http://www.ecb.int/events/cultural/photoaward/2008/shared/img/newhires/080901_0303.jpg?679ef0c83e29722e4de0a0ef74d3fddd
Un site est dédié au projet contenant les photographies accompagnées des textes : http://www.domesticslavery.com/

Garance Chabert reçoit Raphaël Dallaporta le mercredi 11 mai 2011 à 18h à l’INHA : http://www.sfp.asso.fr/vitevu/index.php/2011/05/07/415-raphael-dallaporta-invite-par-garance-chabert

Cette entrée a été publiée dans Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>