Encore une fois

Janet, "Dear Photograph, I drained 3's all day", 2011.

Janet, "Dear Photograph, I drained 3's all day", 2011.

La photographie comme témoin, instantané d’un quotidien, souvenir ému d’une personne qui nous est chère : en partant de ce postulat classique (et particulièrement illustré ces derniers temps), le site « Dear Photograph » demande aux lecteurs de devenir acteurs et de reprendre une photographie à l’endroit même où elle a été prise quelques-années auparavant. L’idée est personnelle et individuelle, mais le résultat est une oeuvre commune, voire communautaire.

Lien.
Afin de voir et suivre l’évolution de cette oeuvre : http://dearphotograph.com/

Cette entrée a été publiée dans Art contemporain, Histoire, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>