En apesanteur

Louis Lander-Deacon, "Traveller", Série "Dreamer", 2010.

Louis Lander-Deacon, "Traveller", Série "Dreamer", 2010.

Il est étrange de lire systématiquement l’âge du photographe (il est effectivement très jeune mais qu’importe), plutôt qu’une lecture de son travail. Son travail est fascinant et offre une version onirique de « la chute » de Denis Darzacq où la nature remplace l’urbanisme et où  les modèles s’abandonnent.

Liens.
Les photographies de Lander-Deacon : http://www.flickr.com/photos/louislanderdeacon/
La série « La chute » de Denis Darzacq : http://www.denis-darzacq.com/chute-vignettes.htm

Cette entrée a été publiée dans Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>