Avec lenteur

Olympe Aguado, "Boeufs avec attelage", vers 1855, Musée d'Orsay.

Olympe Aguado, "Boeufs avec attelage", vers 1855, Musée d'Orsay.

Faire le portrait de boeufs ? Il fallait une bonne dose d’inventivité au Comte d’Aguado pour photographier ceux qui jusqu’à présent n’étaient pas dignes d’intérêt.

Liens.
Les autres oeuvres d’Aguado conservées au Musée d’Orsay : http://www.musee-orsay.fr/fr/collections/catalogue-des-oeuvres/resultat-collection.html?no_cache=1
Une note de lecture sur un catalogue concernant le photographe : http://etudesphotographiques.revues.org/index80.html

Cette entrée a été publiée dans Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>