Rame, rameur, ramé

Anonyme, "Woman in a rowing boat", autour de 1890, National Media Museum/Kodak Museum.

Anonyme, "Woman in a rowing boat", autour de 1890, National Media Museum / Kodak Museum.

Dans cette photographie, tout a raison de choquer en 1890 : une femme qui rame – qui de fait, pratique un sport -, une position considérée comme peu élégante, et la photographie instantanée dont le tirage rond est typique des premières box Kodak. Alors qu’à la même époque en France, Jules Janssen prêche – encore – pour une pratique photographique féminine : « Vous avez l’adresse et la délicatesse des mains, vous avez le soin, la propreté, l’attention qui sont les bases matérielles de l’art, vous avez le sentiment du pittoresque et du beau qui en sont l’âme, vous êtes donc prédestinées à la Photographie*. »
Nous sommes encore loin de l’exaltation des femmes à faire du sport.

Liens.
* Extrait tiré du discours de Jules Janssen à l’Union nationale des Sociétés photographiques de France, Session de Lyon, 10-15 juin 1895, pp. 17-18.
Un ensemble de photographies anciennes sur les femmes pratiquant le sport : http://www.worldinsport.com/2010/11/sportswomen-of-past-homage-with-vintage.html
Et le flickr du National Media Museum : http://www.flickr.com/photos/nationalmediamuseum/with/2781021716/

Cette entrée a été publiée dans Histoire, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>