Chamane

Goksin Sipahioglu / SIPA, "6 mai 1968 - Près du carrefour Mabillon, dans un nuage de gaz lacrymogène, cette jeune femme défie les CRS. Abrités "a la romaine" sous leurs boucliers ils vont tenter de s'emparer de la manifestante, mais ils seront empêchés par un déluge de pavés et de projectiles divers lancés par les étudiants. Boulevard Saint-Germain".

Goksin Sipahioglu / SIPA, "6 mai 1968 - Près du carrefour Mabillon, dans un nuage de gaz lacrymogène, cette jeune femme défie les CRS. Abrités "a la romaine" sous leurs boucliers ils vont tenter de s'emparer de la manifestante, mais ils seront empêchés par un déluge de pavés et de projectiles divers lancés par les étudiants. Boulevard Saint-Germain".

La photographie a cela de magique qu’elle fixe les instants (ou est-ce le choix du photographe qui change tout ?) et rend parfois sur-réel une scène finalement si simple dans son déroulement. Et de transformer une jeune manifestante en magicienne envoûtant une brigade de policiers.

Liens.
Une partie du reportage de Sipahioglu à voir par ici : http://bit.ly/qZ5Gsn
L’hommage à Sipahioglu, patron de presse ET photographe : http://blogs.mediapart.fr/blog/michel-puech/141011/goeksin-sipahioglu-prince-du-photojournalisme
A comparer avec une autre formation policière en Tunisie cette fois, publiée il y a quelques temps déjà : http://www.un-titled.fr/2011/01/emeutes/

Il y a un an jour pour jour que j’ai eu cette idée saugrenue de tenir un blog artistico-photographique (ou est-ce le contraire). Il fallait bien une image de presque-révolution pour fêter ça.

Cette entrée a été publiée dans Histoire, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>