Vintage like

Christine Elfman, "Cabinet card - Storydress 2", 2008.

Christine Elfman, "Cabinet card - Storydress 2", 2008.

Il y a du baroque et du morbide dans le travail de Christine Elfman, mêlant textile et photographie « à l’ancienne », pour créer des sculptures-installations qui interrogent la mort, la disparition et l’histoire.

Liens.
Son site : http://christineelfman.com/
Une présentation du travail de Christine Elfman : http://www.lenscratch.com/2011/05/christine-elfman.html

Ces « Storydress » rappellent aussi particulièrement l’esthétique des photographies post-mortem du XIXe siècle dont Luminous Lint nous propose une exposition en ligne : http://www.luminous-lint.com/app/vexhibit/_THEME_Documentary_Death_01/1/0/0/

Cette entrée a été publiée dans Art contemporain, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>