L’invention du canon à neige

Napoleon Sarony, "Helene Menzeli, dancer", 1875, The American museum of photography.

Napoleon Sarony, "Helene Menzeli, dancer", 1875, The American museum of photography.

Très vite la photographie s’est passionnée pour le trucage – inhérent à la représentation picturale, mais contraire au « réalisme » photographique – palliant ainsi aux problèmes techniques posés par la prise de vue en condition extrême.

Liens.
D’autres neiges artificielles sont à voir par ici : http://www.photographymuseum.com/saronysnowlg.html
Et sur l’histoire de la « vraie » neige artificielle : http://largeur.com/?p=3372

Cette entrée a été publiée dans Histoire, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>