Ailleurs ou nulle part

Alison Malone, "Open dome", Série "The Anonymous Everywhere of Nowhere in Particular".

Alison Malone, "Open dome", Série "The Anonymous Everywhere of Nowhere in Particular".

Le mystère s’échappe des compositions d’Alison Malone. Des prises de vues rapprochées de monticules ou dômes en matériaux divers. La recherche formelle est étonnante, les images se répondent ou se regardent seules, tel ce lieu de stockage. La photographie divisée en trois parties distinctes devenant ainsi quasi abstraites.

Liens.
http://www.alisonmalone.com/the-anonymous-everywhere-of-nowhere-in-particular.html#

Cette entrée a été publiée dans Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>