Indicible/invisible

"The Buried Works" de Davide Balula, photographie de Zarko Vijatovic, 2012.

"The Buried Works" de Davide Balula, photographie de Zarko Vijatovic, 2012.

Davide Balula tente de dévoiler le processus de création de toiles invisibles tout en transformant l’espace de la galerie en incubateur d’art.

Lien.
A voir ou deviner ici jusqu’au 16 juin 2012 à la galerie Frank Elbaz : http://www.galeriefrankelbaz.com/wp/artists/davide-balula/davide-balula-show-2012/

Cette entrée a été publiée dans A voir jusqu'au..., Art contemporain, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>