Révolte intérieure

Régis Perray, "Le blockhaus en carton, Nantes", octobre 2012.

Régis Perray, "Le blockhaus en carton, Nantes", octobre 2012.

Quand la protection à la crise répond à l’histoire de la ville de Nantes ou la vulnérabilité matérialisée.

Liens.
Pour découvrir l’oeuvre de Régis Perray, c’est par ici : http://www.regisperray.eu/ ainsi qu’un petit mot sur cette oeuvre en particulier par là : http://bit.ly/UbSp0S
mais aussi ici : http://crennjulie.wordpress.com/2012/10/15/regis-perray-guerre-economique/

Cette entrée a été publiée dans Art contemporain, Photographie, avec comme mot(s)-clef(s) , , , . Vous pouvez la mettre en favoris avec ce permalien.

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

*

Vous pouvez utiliser ces balises et attributs HTML : <a href="" title=""> <abbr title=""> <acronym title=""> <b> <blockquote cite=""> <cite> <code> <del datetime=""> <em> <i> <q cite=""> <strike> <strong>